Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 mai 2010

Le Docteur lui-même vous aime, parce qu’on dirait mémé.

  03 LOUP .mp3  
   
Found at bee mp3 search engine
Montage chaperon rouge.jpg

[*][*][*]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 16,23-28. [(X)(X)]/(*)
À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « En ce jour-là, vous n'aurez plus à m'interroger. Amen, amen, je vous le dis : si vous demandez quelque chose à mon Père en invoquant mon nom, il vous le donnera (*)(*). Jusqu'ici vous n'avez rien demandé en invoquant mon nom ; demandez, et vous recevrez : ainsi vous serez comblés de joie. J'ai employé des paraboles (*) pour vous parler de tout cela. L'heure vient où, sans employer de paraboles, je vous annoncerai ouvertement tout ce qui concerne le Père. En ce jour-là, vous demanderez en invoquant mon nom ; or, je ne vous dis pas que c'est moi qui prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime, parce que vraiment vous m'aimez, et vous croyez que je suis venu d'auprès de Dieu. Je suis sorti du Père (*)(*), et je suis venu dans le monde ; maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -16,23-28° (*)Fariboles.gif
À l'heure où Philou [1] passait ce monde dans son mixer [2,im.3][3], il disait à ses bisciples [4] : « En cette nuit-là [5], vous ne serez plus en état de m'interroger [6]. Ach so, ach so, je vous le médis [7] : si mon commanditaire [8] me demande [9] quelque chose en invoquant mon nom [10], je lui donnerai. Jusqu'ici vous n'avez rien demandé qu’en invoquant mon nom, ne le portant pas vous-mêmes [11] ; demandez, et vous recevrez : ainsUn%20Jour%20Sans%20Fin%20Front.jpgi vous serez comblés de foies [12]. J'ai employé des fariboles [13] pour vous parler de tous ceux-là [14][15][16]. L'heure du septième jour [17, APR note 37] n’est pas près de venir où, sans employer de fariboles, je vous annoncerais ouvertement tout ce qui concerne le père [18, notes 31,32]. En cette nuit-là, vous demanderez en invoquant mon nom ; or, je ne vous dis pas que c'est moi qui crierai [19][20] sur le père pour vous, car le père lui-même vous aime d’un amour extraordinairement vague [21, note 90], parce que braiment [22] vous m'aimez, et vous croyez [23][24][25] que je suis venu d'auprès du Docteur. Je suis sorti du terrier [26], et je suis venu dans un monde à son image : celui de bien-portants [27] à grandes ouilles [28][29] ouïes [30][31] ; maintenant, je quitte prudemment [32] ce monde, et je repars me terrer [33][34] avant que le grand méchant loup [35][36] ne me mange. »


Livre des Actes des Apôtres 18,23-28. (*)
Après avoir passé quelque temps, Paul repartit ; il parcourut successivement le pays galate et la Phrygie, en affermissant tous les disciples. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d'Alexandrie, venait d'arriver à Éphèse. C'était un homme éloquent, possédant bien les Écritures. Il avait été instruit de la Voie du Seigneur ; plein d'enthousiasme, il annonçait et enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, mais il ne connaissait, comme baptême, que celui de Jean. Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue. Mais, quand Priscille et Aquila l'entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus d'exactitude la Voie de Dieu. Comme il voulait se rendre en Grèce, les frères l'y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services aux croyants, par la grâce de Dieu ; en effet, il réfutait vigoureusement les Juifs en public, en démontrant par les Écritures que Jésus est le Messie.

Livre des Actes Déstabilisants 18,23-28. (*)|(*)
daltonbrothers.jpgAprès avoir passé quelque étang [21, note 62], Phil’os [37]foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société repartit ; il parcourut successivement le pays glagla [38][39][40,im.3][41] et celui des beaux nez phrygiens [42, note 51], en ramollissant tous les disciples [43, APR note 14][44]. Or, un Snif [45] nommé Grobobos, originaire d'Hypocondrie [46], venait d'arriver à Daltonhealth [47]. C'était un homme éloquent [48], possédant bien les Impostures [49]. Il avait été détruit [50][51] par la voie du Baigneur [52] ; plein de miasmes, il dénonçait les loups [53] et en saignait [54] avec miviludes [55, note 51] sauf en qui concerne Philou, car il ne connaissait, comme rebaptême [21, note 64], que celui de Jean [18, note 22]. Il se mit donc à parler du "déni de souffrance"©[56][57] et autres sinécures [58]. Et, quand Bisbille [59] et Adada [60, note 54] l'entendirent, ils lui en prirent une part [61] et lui exposèrent [62] avec moins de miviludes la voie du Docteur [63]. Comme il voulait aller se faire voir chez les Grecs [64, APR note 44][65], les frères l'y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bonne "hospitalité"©[66, notes 64,65]. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services [67] aux psychocroyants [18, notes 59 à 62], par la glace [68] du Docteur ; en méfait [69], il affûtait langoureusement les tourments [70][71] des Snifs en privé, en démontrant par les Impostures [72][73] que Philou est le Nessie [74].

1856392078.jpg

Les commentaires sont fermés.