Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 juin 2010

C'est aussi à leurs oreilles que vous les reconnaîtrez.

Montage arbre à lapins.jpg

[*][*]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,15-20. (*)(*)|(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)/(*)
Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus sur la montagne, il leur disait : «
Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez (*)(*). On ne cueille pas du raisin sur des épines, ni des figues sur des chardons. C'est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l'arbre mauvais donne des fruits détestables (*)(*). Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

_____Des faux prophètes qui viennent déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces ? Pas de difficulté particulière [1] chez celles qui ne sont pas déguisées : depuis qu'elles se sont laisser pousser une seconde tête [2] en ayant confié les ficelles [3, notes 35,36] de leur destinée à la "médecine"©[4] -n'étant pas, elles, de la partie [5]-, ne les reconnaît-on pas à leur vigilance "sanitaire"© de tous les instants ? Lesprophètes, ils savent bien les reconnaître [6, note 1] : les "bons" leur donnant de beaux fruits [7][8][9]. "Charité et sollicitude" [10, note 47] ne poussent-il même pas quelques-uns de ceux-là à avoir le souci de leur fournir ces fruits déjà pressés [11,im.2]? Ce qui, à n'en pas douter, évite les pépins [12] (mais pas la pluie [13, APR note 30][14])... et bien sûr, la "dépression"©[15, note 33] !
_____C'est donc avec une conscience brillamment éclairée [16][17] que cette version de l'Évangile selon Matthieu va pouvoir être coupée et jetée au feu, au profit de la suivante. En effet, à l'usage celle-ci va s'avérer moins agressive [18,im.2] à l'égard des "fragilités psychologiques"©[19]. Aussi cette version sera-t-elle accueillie des deux oreilles [20] -avec reconnaissance- par tout lapin [21] bien né désireux de ne pas être prématurément bien mort :

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -7,15-20° (*)
Comme les bisciples
[22] s'étaient rassemblés autour de Philou [23], sur une montagne d’incohérences, il leur médisait [24] : « Ouh là là là là là là : méfiez-vous comme la peste des faux bien-portants qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont d'abominables loups voraces [25][26][27][28][29]etc.. C'est à leurs fermetures éclair [30] que je les reconnaîtrai pour vous dans une vision fulgurante [31, note 4] : y comprise à distance et en leur absence [31, notes 2,3][32, APR note 18]. On ne cueille pas de la raison sur des émotions [33][34][35, notes 19][36][37,im.5], ni des figés dans la glace [38][39] sur des charbons ardents [40]. C'est ainsi que tout arbre bon pour les affaires [41][42, notes 39,40] donne de beaux fruits, et que l'arbre mauvais donne des fruits déstabilisants [43]. Un arbre bon pour les affaires peut parfaitement porter des fruits déstabilisants, et un arbre mauvais porter de quoi enfouir [44, notes 27,28]. Tout arbre qui ne donne pas de quoi enfouir est coupé et jeté au feu : au moins sera-il ainsi utile à la cuisson [45][46, notes 51 à 55][47, notes 57 à 60]. C'est donc à leur inflammabilité [48] que vous les reconnaîtrez. Il va sans dire que les pompiers [49][50] aussi !… »

Montage vautour+sorciere.jpg

[*][*]

Les commentaires sont fermés.