Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 juin 2010

En effet, le nain du Baigneur était avec lui.

Montage mon nom est personne.jpg
Mon nom est personne
Found at bee mp3 search engine
[*][*]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,57-66.80. (*)(*)/(*)(*)(*)(*)
(Nativité de saint Jean Baptiste, solennité)

Quand arriva le moment où
Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait prodigué sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l'enfant. Ils voulaient le nommer Zacharie comme son père. Mais sa mère déclara : « Non, il s'appellera Jean. » On lui répondit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l'appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Son nom est Jean. » Et tout le monde en fut étonné. À l'instant même, sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors les gens du voisinage, et dans toute la montagne de Judée on racontait tous ces événements.Tous ceux qui les apprenaient en étaient frappés et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui. L'enfant grandit et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu'au jour où il devait être manifesté à Israël.

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -1,57-66.80° (*)/(*)
(Fatalité de Jean Pastriste, sot l’âne hanté)

podcast
Fil%20%C3%A0%20coudre%20500m-.jpgQuand arriva le moment où Élise-à-bête
[1, note 4][2, APR note 24] devait éléphanter [3, note 29], elle fournit à la ronde des bobines de fils [4, note 52] : ses voisins et sa famille apprirent que le Baigneur [13] lui avait prodigué [14] sa métédéricorde [15, APR note 27][16, note 8], et ils se lamentaient avec elle [17, note 45].Le sixième jour [18, APR note 36], ils vinrent avec circonspection [19] la "protéger"©[20] de l'éléphant [21,im.7]. Ils voulaient le nommer The-Carie [22] comme son père. Mais son amère [23] déclara [24] : « Non, il s'appellera Ex-personne [25][26]. » On lui répondit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par cygnes gonflables [27, note 67] au père [2328186727.jpg8] comment il voulait l'appeler. Il se fit donner un commanditaire [29] sur lequel il écrivit : « Son nom est Ex-personne. » Et tout le monde en fut épouvanté [30]. À l'instant même, sa douche s'ouvrit, sa langue se délia : il chantait [31] et il bénissait le Docteur. La crainte saisit alors les gentils lapins [32] du voisinage, et dans toute la montagne de Santé-en-Purée [33, note 34] on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaiencarie-clic.jpgt en étaient frappés au coin du bon sens… dans une pièce ronde [34,cock.], et disaient : « Que sera donc cet éléphant [35] ? » En effet, le nain du Baigneur était avec lui, grinçant des dents [36] à cause de The-Carie. Il ne grandit pas et son esprit fragile [37, note 28] se partageait [38]. Il alla vivre au désert [39] jusqu'au jour où il devait être manifesté à Raihël [40].

Livre des Actes des Apôtres 13,22-26. (*)
Dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, Paul disait aux Juifs : « Dieu a suscité
David pour le faire roi, et il lui a rendu ce témoignage ; J’ai trouvé David, fils de Jessé, c’est un homme selon mon cœur ; il accomplira toutes mes volontés. Et, comme il l'avait promis, Dieu a fait sortir de sa descendance un sauveur pour Israël : c'est Jésus,dont Jean Baptiste a préparé la venue en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d'Israël.
Au moment d'achever sa route, Jean disait : 'Celui auquel vous pensez, ce n'est pas moi. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de lui défaire ses sandales.'
(*)(*)(*)(*)(*) Fils de la race d'Abraham, et vous qui adorez notre Dieu, frères, c'est à nous tous que ce message de salut a été envoyé. »

Livre des Actes Déstabilisants 13,22-26. (*)/(*)
Montage donald+rp.jpgDans le cinéma d’Antimioche
[41, note 41] de Agnosie [42, note 62], Phil’os [43] disait aux Snifs [44] : « Le Docteur a suscité Donild [45, note 10] pour le faire roi [46] du fond d’étang [47, notes 36], et il lui a rendu ce témoignage [48][49] ; J’ai trouvé Donild, fils de Jessépa [50, note 14], c’est un canard selon mon cœur ; il accomplira toutes mes volontés [51][52][53]. Et, comme il se l’était soumis, le Docteur a fait sortir de sa condescendance [54] un sauveteur [55] pour Raihël : c'est Philou [56], dont Jean Pastriste [57] a préparé le menu [58][59][60] en proclamant avant lui un rebaptême d’inversion [61][62, notes 42 à 44] pour toute la meute [62, notes 45,46] de Raihël.
Au moment d'achever sa poule
[63], Jean disait : 'Celui auquel vous pensez, ce n'est pas moi… ni personne d’autre [64][65]. Mais le voici qui vient derrière moi [66][67, note 11], et je suis digne de lui parfaire ses scandales [68].' Ficeleurs [69] de la race d'Abracadabra [70, notes 26 à 31][71, note 53], et vous qui adorez notre Docteur [72][33, notes 59 à 62][73], frères chiens, c'est à nous toutous [74] que ce message de dahus [75, note 27] a été envoyé par basset [76] interposé. »

1037451459.jpg
[*][*][*][*][*][*]

Les commentaires sont fermés.