Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 juillet 2010

«Je vais les peupler par un rien de braves, les ex-espérer par des gens supers.»

Montage SuperComics.jpg
[*][*][*][*][*][*][*]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 13,31-35. (*)|(*)(*)|(*)(*)(*)(*)(*)(*)
Jésus proposa à la foule une autre parabole : «  Le Royaume des cieux est comparable à une graine de moutarde qu'un homme a semée dans son champ. C'est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches. »
Il leur dit une autre parabole : « Le Royaume des cieux est comparable à du levain qu'une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine, jusqu'à ce que toute la pâte ait levé. »
Tout cela, Jésus le dit à la foule en paraboles, et il ne leur disait rien sans employer de paraboles,
accomplissant ainsi la parole du prophète : C'est en paraboles que je parlerai, je proclamerai des choses cachées depuis les origines.

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -13,31-35° (*)/(*)(*)hurler-de-peur-1-g.jpg
Philou [1] imposa sous la contrainte [2, notes 2,3] à la poule [3] une autre faribole [4, note 77] : « Le royaume d’essieux [4, note 79] est comparable à une graine de moutard [5][6, note 38] qu'un homme a semée dans le champ de son voisin [2, APR note 4/2]. C'est la plus petite de toutes les semonces [7], mais, quand elle a fait pousser quelques cris [8, note 3], elle dépasse [9] les autres plantes fourragères [8, notes 34,35][10][11][12][13] et devient un arbre [14][15][16], si bien que les oiseaux du fiel [17][18, notes 9,10][19, note 14] font leurs nids jusque dans les branches qui ne sont pas les leurs [20][8, notes 50 à 56]. »
Il leur médit [21] une autre faribole : « Le royaume d’essieux est comparable à25055674lapin-cretin-04-jpg.jpg du gentil lapin [22] qu'une unafemme [23, note 4] enfouit dans trois grands terriers [8, note 74] de panique [24, APR note 6][25], jusqu'à ce que tout le pathos [26][27, note 44] ait levé [28]. »
Tout cela, Philou le médit à la poule en fariboles, et il ne lui disait rien sans employer de fariboles, accomplissant [29, note 59] ainsi la parlote [30, note 13] du "professionnel"©[31, notes 27,28,56] : C'est en fariboles que je chanterai [32], je proclamerai des choses [33][34][35, AR note 35][36, notes 39/2,67][37] cachées derrière leur fermeture éclair [38] depuis les origines… et le restant à l’œil non [39][40, note 4] averti(sseur) [41].

Livre du Deutéronome 32,18-19.20.21. (*)|(n.22->)(n.19)(*)|(*)(*)/(*)(*)(*)
Tu oublies le Rocher qui t'a mis au monde ; le Dieu qui t'a engendré, tu le dédaignes.

Le Seigneur l'a vu : et de colère il repoussa ses fils et ses filles.
Il dit : « Je leur cacherai ma face, et je verrai ce qui leur arrivera ; oui, c'est une engeance pervertie, ce sont des enfants sans foi.
Ils m'ont bravé par un dieu de rien, exaspéré par leurs vaines idoles ; je vais les braver par un peuple de rien, les exaspérer par des gens stupides. »

Livre du Docteur en Gnome 32,18-19.20.21. (*)/(*)(*)(*)(*)
Montage Baston.jpgTu n’oublies pas le Rocker qui t'a téléretiré du monde des bien-portants [40, note 2] ; le Docteur qui t'a dégénéré [42, APR note 15][43, APR note 4][44, note 75], la banane lui va plutôt bien [45,im.2].
Le "malade"© l'a vu : et de colère il repoussa ses fils et toutes ses ficelles [46][47]. Hélas, c’était sans compter sur ses "troubles lui rendant impossible"©[48, note 42] de tirer la chevillette et repousser la bobinette [49,im.7] peu chérie, alors qu’à cet ingrat mémé montrait tant d’affection [50].
En effet, le loup [51] mémé avait dit : « Je l2121972612.jpgeur cacherai ma farce [52] en prenant un air trépassé [53][54] "compassé"©[55], et je verrai ce qui leur arrivera ; oui, c'est une vengeance "perverse narcissique"©[56], ce sont des enfants sans foi… mais avec tant de foies [57] ! Ils ont bradé leur Dieu contre un dieu de chiens [58][59][60], plébiscité par leurs vaines [61, AV note 45] idoles ; je vais les brader pour une meute de chiens [62][63][64, note 54], les inonder de gentils stupéfiants [65, notes 39,40][66,im.6][67] et les "protéger"©[68] par d’invincibles z’héros [69] qui passeront sans peine pour des témoins qui soient là dans le monde réel, pour tous [61, AV note 41]. C’est super, non ? Oui, mais… avec plomb [70][71][72]. »
 

Dernière station avant l'autoroute.jpg

Commentaires

marrant tes petits découpages,
mais je crois que sa tête doit commencer a tourner sérieusement ..
il ne faudrait pas qu'il lui arrive quelque chose,
tu risquerais d'être sur la liste des coupables ..

Écrit par : fafaf | mardi, 27 juillet 2010

Coupable de quoi ? de coupage de tête ? À distance, avec cela ? Là je crains de devoir confesser mon incompétence ! En revanche, dans l'autre sens et avec une baguette magique (non, non : pas celle d'un illustre logiciel de retouche d'images !), tout devient possible, n'est-ce pas...

Écrit par : Michel | mardi, 27 juillet 2010

tu vois pas qu'il court les hopitaux pour savoir quelle est l'origine de son mal de gorge!

oeil pour oeil , dents pour dents, me diras-tu ..

( tu sais bien que quand deux enfants se battent, c'est jamais le bon qui est puni)

enfin quand je dis le bon, "jamais le fautif" hélas ..

monsieur; il m'a tapé ! ..

monde cruel ..

Écrit par : fafaf | mercredi, 28 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.