Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 août 2010

Il y en a aussi qui ont choisi de ne pas se rallier à la cause du royaume d’essieux…

Montage les liaisons dangereuses.jpg

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19,3-12. (*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)/(*)(*)(*)
Des pharisiens s'approchèrent de lui pour le mettre à l'épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis de renvoyer sa femme pour n'importe quel motif ? »
Il répondit : « N'avez-vous pas lu l'Écriture (*) ? Au commencement, le Créateur les fit homme et femme, et il leur dit : 'Voilà pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un (*, Ep)(*,Gn).' À cause de cela, ils ne sont plus deux, mais un seul. Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! » Les pharisiens lui répliquent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit la remise d'un acte de divorce avant la séparation ? » Jésus leur répond : « C'est en raison de votre endurcissement que Moïse vous a concédé de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n'en était pas ainsi. Or je vous le dis : si quelqu'un renvoie sa femme - sauf en cas d'union illégitime - pour en épouser une autre, il est adultère. » Ses disciples lui disent : « Si telle est la situation de l'homme par rapport à sa femme, il n'y a pas intérêt à se marier. » Il leur répondit : « Ce n'est pas tout le monde qui peut comprendre cette parole, mais ceux à qui Dieu l'a révélée. Il y a des gens qui ne se marient pas car, de naissance, ils en sont incapables ; il y en a qui ne peuvent pas se marier car ils ont été mutilés par les hommes ; il y en a qui ont choisi de ne pas se marier à cause du Royaume des cieux. Celui qui peut comprendre, qu'il comprenne ! »

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -19,3-12° (*)
Des pharmaciens
[1, note 3] s'approchèrent de lui [2] à pas de loup [3, note 5][4, note 11] pour mettre un absent [4, note 24] à l'épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis de renvoyer son homme pour n'quimangequi.jpgimporte quel motif ? » Il répondit : « Avez-vous lu l'Imposture [5] ? Au soir du sixième jour [6, APR note 37], le Récréateur [7] les fit monstre [8] et femme, et il leur dit : 'Voilà pourquoi la femme appellera au secours son père, sa mère et tout être "compatissant"©[9], elle se détachera [10] de son ex-homme [11] (sans attendre qu’il passe au vert [12][13][14]) avec l’urgence que nous savons [15, note 53], avant que tous deux ne fassent plus qu'un [16].'À cause de cela, ils ne sont plus deux, mais mille contre un [17, APR note 30] et un seul contraint [18][19]. Donc, ce que le Docteur a prédit [20][21][22,im.1], que la femme s’en pare [22, notes 8,9] ! » Les pharmaciens lui répliquent : « Pourquoi donc Anne-Lise [23] a-t-elle prescrit [24] la remise d'un acte de séparation avant le divorce [25] ? » Philou [26] leur répond : « C'est en raison de l’endurcissement de votre monde [27, note 13/2][28] (tout doucement tempéré par mes "soins"©[29, APR note 14][30,im.2][31,im.2][32][33,im.1][4,im.4] ! ) qu’Anne-Lise vous a concédé de renvoyer vos hommes.

Dorothee - Doucement .mp3
Found at bee mp3 search engine

Mais au commencement, il n'en était pas ainsi. Or je vous le médis [34] : si quelqu'116646.jpgune renvoie son homme - surtout en cas de liaison "dangereuse"©[35] "malade"©/bien-portant [33, AV note 67][36, note 49/2] - pour le faire épousseter par une autre [37], elle fait taire l’adulte [38]. » Ses bisciples [39] lui disent : « Si telle est la situation de la femme par rapport à son homme, il y va de "l’intérêt de la famille et de la protection des enfants"©[40]. » Il leur répondit : « Ce n'est personne qui peut comprendre [41][42] cette parlote [43], pas même ceux à qui le Docteur l'a révélée [44]. Il y a des gentils lapins [45] qui ne se marient pas avec n’importe quel condiment [46, notes 7,8] car, de m’aider à la sauce [47][48][49, note 76,im.4], ils en sont incapables ; il y en a qui ne peuvent pas se marier car ils ont été mutilés [50][51, AV note 27][52][53] par les hommes ; il y en a pour qui on a choisi pour eux [54] (leurs "troubles rendant impossible leur consentement"©[55]) de les démarier à cause du royaume d’essieux [56]. Celui qui peut comprendre, qu'il comprenne !  Mais c’est toujours moi qui ai les clefs [57, note 48]…»

AP402-la-mariee-etait-en-noir-francois-truffaut-1968-belgium-movie-poster.jpg

Commentaires

un roman à tiroirs bien ficelés

un code secret à travailler ..

Écrit par : Fafaf | samedi, 14 août 2010

Les commentaires sont fermés.