Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 août 2010

Ils furent profondément engloutis, et ils disaient : « Qui donc peut nous sauver ? »

Montage tresor2.jpg

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19,23-30. (*)/(*)(*)(*)(*)(*)
Jésus disait à ses disciples : «  Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans la Royaume des cieux.
Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le Royaume des cieux. » Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus les regarda et dit : « Pour les hommes, c'est impossible, mais pour Dieu tout est possible. »
(*)(*)(*)
Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre : alors, qu'est-ce qu'il y aura pour nous ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : quand viendra le monde nouveau, et que le Fils de l'homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m'avez suivi, vous siégerez vous-mêmes sur douze trônes pour juger les douze tribus d'lsraël [1,Jc][2][3,Jc][4, AV note 1][5,Ap][6, note 79]. Et tout homme qui aura quitté à cause de mon nom des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra beaucoup plus, et il aura en héritage la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers (*). »

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -19,23-30° (*)/(*)
Philou
[7] médisait à ses bisciples [8] : «  Ach so, je vous le médis [9] : un "malade"©, le bien-portant le fera entrer sans difficulté particulière [10] dans le royaume d’essieux [11]. Je vous le répète : il est plus facile à ce chameau de passer pour un trou du (.)[12, note 11] qu'à un"malade"© de se soigner dans le royaume d’essieux. » Entendant ces parlotes [13], ne connaissant pas la musique [14, APR note 34] les bisciples furent logiquement dé-concertés. Et ils disaient : « Qui donc ne peut pas être sauté [15, note 76,im.4] ? » Philou les regarda et dit : « Pour les hommes qui ne sont pas "médecins"©[16], comme pour ceux qui ne sont pas peu"troublés"© c'est impossible [17], mais pour le Docteur tout est possible. »271982233.jpg
Alors Pierr’os [18] prit la parlote et dit à Philou : « Voilà que nous av on s jeté toutou [19][20][21][22] pour qu’il te suive [23][24] à son corps défendant [25][25bis] : alors, qu'est-ce qu'il y aura pour nous ? » Philou leur déclara [26] : « Ach so, je vous le médis : quand viendra le monde loup-veau [27, notes 18,19], et que le Ficeleur de l'homme [28] siégera sur son trône de poire [29], vous qui m'avez suivi, vous siégerez vous-mêmes sur six trônes pour Anna-Liser [30] les attributs de Raihël. Et tout homme qui aura fait quitter à cause de mon nom des maisons [31], des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, une bonne [32] ou une atterrée [33]-soucieuse de la "protection des uns et de l’intérêt des autres"©[34]-, recevra beaucoup plus,1895747215.jpg et il aura en héritage [35][36] "l’avis éternel"©[37, notes 36]. Beaucoup de santé sera déniée, beaucoup de dénis [38][39] seront punis [40]. Car le Ficeleur de l’homme est un surhomme [41][42][43], un individu à parts [44], un chienfaiteur [23], un sauveur [453] : comment n’aurait-il pas une tonalité gentiment docte [46], lui qui est dépositaire du savoir absolu [455], habitant une résidence de divination [47], au milieu des amers [48][49,im.1] ? Par son génie du commerce [50], il est également dépositaire du journal de Mickey [51] : saine lecture incomparablement plus sage qu’Ézéchiel, trop brutal pour vous. Oui, moi, j’ai causé », dit le Baigneur [52] Docteur.

Livre d'Ézéchiel 28,1-10. (*)/(*)
La parole du Seigneur me fut adressée :
« Fils d'homme, tu diras au prince de la ville de Tyr : Parole du Seigneur Dieu : Ton cœur s'est exalté et tu as dit : 'Je suis un dieu, j'habite une résidence divine, au milieu de la mer.' Pourtant, tu es un homme et non un dieu, toi qui prends tes pensées pour des pensées divines. Tu es donc plus sage que Daniel, il n'y a donc pas de secret trop profond pour toi ? Par ta sagesse et ton intelligence tu as fait fortune, tu as accumulé l'or et l'argent dans tes trésors. Par ton génie du commerce, tu as multiplié ta fortune, et à cause de cette fortune ton cœur s'est exalté. C'est pourquoi - déclare le Seigneur Dieu - parce que tu prends tes pensées pour des pensées divines, je fais venir contre toi des barbares, une nation brutale. Ils tireront l'épée contre ta belle sagesse, ils profaneront ta splendeur. Ils te feront descendre dans la fosse et tu mourras au milieu de la mer, d'une mort dégradante. Oseras-tu dire encore devant tes meurtriers : 'Je suis un dieu' ? Sous la main de ceux qui te transperceront, tu seras un homme et non un dieu. Tu mourras de la mort des païens incirconcis, par la main des barbares. Oui, moi, j'ai parlé », dit le Seigneur Dieu.

204863153.jpg

Les commentaires sont fermés.