Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 17 décembre 2010

Voici de quoi restaurer les désaxés roulant sous la table.

Montage géométrique.jpg

(*)(*)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 1,1-17. [*][*]|(*)|(*)(*)(*)/(*)(*)  
Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham : Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda
et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d'Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias, Josias engendra Jékonias et ses frères à l'époque de l'exil à Babylone. Après l'exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel, Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ (ou Messie).
Le nombre total des générations est donc : quatorze d'Abraham jusqu'à David, quatorze de David jusqu'à l'exil à Babylone, quatorze de l'exil à Babylone jusqu'au Christ.   

            Après l’intermède de Luc nous ayant ramenés dans l’espace du désert et de Jean Baptiste [1][2], et avant de rejoindre Matthieu (et d’entamer la dernière ligne droite avant la Nativité du Seigneur), ne fallait-il pas ces deux jours de graissage lubrifiant la charnière [2, AV note 2] entre l’ancienne et la nouvelle Alliance afin de ne pas se laisser gripper d’emblée par ce qui nous ramène à présent non plus dans l’espace mais dans le(s) temps ? Car voici en effet la table des origines de Jésus Christ, depuis Abraham jusqu’à Joseph, l’époux de Marie : trois fois quatorze générations, la main de l’évangéliste ne pliant pas devant l’éventuelle tentation d’en sauter quelques-unes, craignant à l’avance que, les générations à venir –pas nécessairement férues de généalogie dans l’âme- soient tentées, elles, de passer leur chemin devant cette effarouchante et fastidieuse liste de noms plus ou moins barbares ! Du reste, à quoi bon ? Beaucoup d’entre eux ne sont-ils pas depuis longtemps tombés dans les oubliettes ? Précisément : à cette aune, n’est-ce pas déjà une remarquable performance que leur nom puisse encore être prononcé de nos jours ? Qui, aujourd’hui, saurait seulement rendre hommage au nom de quelque obscur disparu de la génération nous précédant immédiatement… voire de la génération présente, notamment là ou quelque média dévoile une de ces dépêches douloureuses relatant une disparition si obscure que des semaines [3][4], des mois [5] –voire des années entières [6][7][8] !- s’écoulent avant que quelqu’un ne se lève au-delà d’éventuelles interrogations… ceux-là étant tombés dans les oubliettes de leur vivant ?

_____Faudra-t-il aller s’incliner devant un huissier de justice quand il arrive que ce soit lui quiMontage basket+huissier.jpg dévoile de tels faits [9] ? C’est que, dans des temps moins reculés, cette profession [10] s’honore d’abriter en son sein des membres revenus de leur chasse [11][12], à qui le pouvoir [13] semble appartenir de dévoiler des mortsavant qu’ils ne le soient [14] ! Quel dommage que l’extraordinaire machine de l’oncle Bernhard [15] ne soit que fictive : n’eût-il pas été croustillant, en effet, de lui emprunter afin de se transporter d’un bond dans trois fois quatorze générations ? L’objectif d’une telle opération ? Vérifier dans le réel qui sera là, pour tous ceux [16, AV note 41] qui vivront dans ces temps à venir s’il arrive encore d’entendre prononcer le nom de Philippe Vigny [17]comme on prononce aujourd’hui celui d’Amone, de Joram, d’Azor (hors contexte animal [18][19,2,6] pour ce dernier…) ou d’Élioud ! Parce qu’il n’échappe point à personne qu’à ce jour, le nom et la fonction d’un Philippe Vigny sont si illustres qu’ils rassemblent les fils de Raihël, tout ouïes pour leur père Jacob Delafon®[20], les frères de Jusd’Artichaut [21] lui rendant une part de son fromage [22][23], sa main droite tenant avec fermeté le Code de la construction et de l’habitation [24] tandis que sa Montage came en vert.jpgmain gauche [25, APR note 28] fait plier l’anus [26] de ses amis [27][28, note 59] et que les ficelés [29] de ses pairs s’inclinent devant lui. Il se pose cependant une difficulté particulière [30] au chasseur [31] : car, aux dernières nouvelles, il semblerait que toute agitation babylonienne [32] de cet acabit ne saurait perdurer au-delà de ce que vienne celui à qui le vrai pouvoir appartient, à qui les peuples obéiront. Naturellement, de telles nouvelles –presque aussi obscures que les noms de certains descendants d’Abraham- ne feront pas l’objet de la moindre dépêche médiatique, attendu qu’elles datent… du Livre de la Genèse : deux fois quatorze générations plus douze générations. Certes, cela ne nous rajeunit pas… mais permet néanmoins d’engendrer une intéressante question [33], celle-ci se posant à une quatorzième génération dont il serait prématuré de rendre hommage à la gentillesse [34][35] : qu’arrivera-t-il lorsque le positionnement du point P n’échappera plus à personne ?…

Livre de la Genèse 49,2.8-10. (*)/(*)
Jacob appela ses fils : « Je veux vous dévoiler ce qui vous arrivera dans les temps à venir. Rassemblez-vous, écoutez, fils d'Israël, écoutez votre père Jacob. Juda, tes frères te rendront hommage, ta main fera plier la nuque de tes ennemis et les fils de ton père s'inclineront devant toi. Juda mon fils est un jeune lion ; il est revenu de la chasse ; il s'est accroupi, il s'est couché comme un lion ; ce fauve, qui le fera lever ? La royauté n'échappera point à Juda, ni le commandement, à sa descendance, jusqu'à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient, à qui les peuples obéiront. »

[*][*] 

Point P.jpg

Les commentaires sont fermés.