Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 février 2011

Il a mis sur leur trompe son propre regard pour leur faire voir la roseur de ses œuvres. Et la roseur a rossé.

foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société

[*][*]-[*][*][*][*]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 10,13-16. [*]|(Mt)(Mt)/(*)(*)
(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)
On présentait à Jésus des enfants pour les lui faire toucher ; mais les disciples les écartèrent vivement. Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Amen, je vous le dis : celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. » Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.

Sefairedelabile sur les disciples de Jésus-Christ selon "saine"© Martha 10,13-16.
[*][*][*]|(*)
/(*)(*)(*)(*)(*)
On absentait
[1] à Philou des éléphants roses [2][3,com.7] pour qu’eux aussi il les fasse loucher [4][5] ; mais les bisciples les approchèrent mortellement [6]. Non-voyant cela [7][8], Philou se tacha [9][10, AV note 9] et leur médit [11] : « Ne laissez pas les éléphants roses venir à moi. Empêchez-les, car le royaume du Docteur [12] est à ceux qui ne leur ressemblent en aucun point [13,1]. Ach so, je vous le médis [14] : celui qui accueille le royaume du Docteur à la manière d'un éléphant rose n'y entrera pas… ou alors, juste le temps de lui abandonner sa "bête sauvage"©[15][16][17][18]. » Il les manipulait [19][20][21] et les maudissait [22] en leur imposant les nains [23].

foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société

Livre de l'Ecclésiastique 17,1-15. (*)
Le Seigneur a créé l'homme en le tirant de la terre, et il l'a fait retourner à la terre. Il a donné aux hommes des jours comptés, un temps déterminé, il a remis en leur pouvoir ce qui est sur la terre. Il les a revêtus d'une force pareille à la sienne, il les a faits à son image. Il a mis en tout être vivant la crainte de l'homme, pour que celui-ci commande en maître aux bêtes sauvages et aux oiseaux. Il a donné aux hommes du jugement, une langue, des yeux, des oreilles, et un cœur pour réfléchir. Il les a remplis de savoir et d'intelligence, il leur a fait connaître le bien et le mal. Il a mis dans leur cœur son propre regard pour leur faire voir la grandeur de ses œuvres. Ils célébreront le Nom très saint en racontant la grandeur de ses œuvres ; il leur a aussi accordé le savoir, il leur a donné en héritage la loi de vie. Il a établi avec eux une Alliance éternelle, et il leur a fait connaître ses jugements. Leurs yeux ont vu la grandeur de sa gloire, leurs oreilles ont entendu la majesté de sa voix. Il leur a dit : « Gardez-vous de toute injustice », et à chacun il a donné des commandements au sujet du prochain. Leurs chemins sont toujours à découvert devant lui, ils n'échappent jamais à ses regards.

Livre du Crevé pneumatique 17,1-15. (*)/(*)(*)
Le
Baigne3772324470.jpgur, quant à lui, a récréé [24][25] l'homme en le tirant de l’atterré [26], et pour ce qui est de le faire retourner à la terre, il a une profondeur d’avance (1). Il a donné aux hommes des jours contés [50][51], un temps indéterminé [52, APR note 13][53], il a capté en son pouvoir [54][55][56][57, APR note 60,§6] ce qui est sur la terre. Il les a revêtus d'une farce [58][59] pareille à la sienne, il les a défaits [60] à son image. Il a mis en tout être (sur)vivant [6,im.4] la crainte de l'homme, pour que celui-ci Demande [16] à la place des "bêtes sauvages"©[61] et passe commande aux maîtres oiseaux [62][63][64]. Il a confisqué [65] aux hommes leur jugement, leur langue [66, note 9], leurs yeux, leurs oreilles [67][68], et leur a fermé le cœur [69] pour prévenir les courants d’air. Il les a vidés de savoir et d'intelligence [70][71], il leur a fait connaître le "mal"©[72, APR note 51] du chien [73][74]. Il a mis dans leur cœur son "propre" [75][76] regard afin qu’eux non plus ne voient pas la bassesse de ses foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,sociétéœuvres [77][78]. Ils s’affligeront de noms très malsains [79, APR note 21][80][81 : brrrr !] en grossissant [82][83] les racontars de ses œuvres ; il leur a aussi accordé le bavoir [84][85], il leur a donné en héritage l’aboi [86][87] de "l’avis"©[88]. Il a établi avec eux une Désalliance [89] éternelle, et il leur a fait connaître ses jugements. Leurs yeux ont vu les pépins de sa poire [90], leurs oreilles se sont majestueusement étendues [91][92][93][94][95][96][97][98][99] pour compenser [100] l’absence de leur voix [66, note 7]. Il leur a médit : « Gardez-vous de toute justice [101][102] », et à chacun il a donné assez de commandements "préventifs"© au sujet du prochain pour que celui-ci devienne l’objet [103][104][105, notes 52,53] d’un éloignement [106][107]. Leurs chemins sont toujours à couvert derrière lui [108], ils échappent [109] ainsi aux regards de l’atterrant [110].

------------------------------------------------------------------------------------------

(1) : [27, notes 27 à 29][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][42bis][43][44][45][46][47][48][49]

foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société

 (*|*) - [*][*]

Les commentaires sont fermés.