Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 mai 2011

Et même, l'heure vient où tous ceux qui vous sueront s'imagineront offrir ainsi un sacripant au Docteur.

2160683970.jpg

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,26-27.16,1-4. (*)[7/2](X)(*)
À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, [*][*|*|*|*|*] que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité [*][*|*][*|*|*|*|*|*] qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur (*). Et vous aussi, vous rendrez témoignage [*][*], vous qui êtes avec moi depuis le commencement. Je vous dis tout cela pour que vous ne risquiez pas de tomber [*][*](*)[*][*][?|?][*|*]. On vous exclura de la synagogue (*)(*). Et même, l'heure vient où tous ceux qui vous tueront s'imagineront offrir ainsi un sacrifice à Dieu. Ils le feront parce qu'ils ne connaissent ni le Père ni moi. Mais voici pourquoi je vous dis tout cela : quand cette heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l'avais dit. Je ne vous l'ai pas dit dès le commencement, parce que j'étais avec vous. » 

 

            À l'heure où certains de ses disciples passent de ce monde… à ce monde qui les aime, et ne se fait pas longtemps prier pour leur donner de ces autres défenseurs [1, notes 1][2dont il grouille comme le ver fait ses délices de la chair du cadavre, ceux-là rendent volontiers témoignage [3][4][5, APR note 66] en leur faveur, notamment s’ils leur sont envoyés d’auprès l’un de leurs pairs [6, APR note 19][7, note 15/1][8, note 22] : DISONS [9, note 20] que 1030309389.jpgcommercialement parlant [10][10bis], ils se sentent forcés d’accepter l’affaire [11]. Naturellement, la vérité en a profité, invitée à prendre le bateau pour gagner des îles lointaines : aussi ne faut-il pas compter sur elle (pas même en esprit) pour seulement risquer de s’en souvenir, l’objet de la faveur étant de procéder sans relâche à tout ce qui peut faire tomber [12, APR note 11] et exclure [13en dehors d’elle. Et ici aussi, rend témoignage depuis le commencement l’atmosphère bucolique régnant sur l’île aux enfants [14][15], où tout esprit de vérité est sévèrement proscrit durant la récré [16][17: comme celle-ci y est permanente [18, note 40], on imagine que la vérité a simultanément le temps de voir du pays ! Aussi les gentils îliens [19?][20pensent-ils en trouver des adorables contrefaçons, prémâchées, sous cellophane dûment aseptisées, taillées [21] sur mesure [22] dans quelques Codes [23, note 25] à l’endroit desquels on les prie gentiment d’aller piocher. Or, seuls les "experts"©[24, notes 34 à 38][25][26][27][28] ont le droit de piocher. Et –ce qui démontre leur"expertise"© aux yeux fermés des gentils îliens médusés-, ils ont toujours bonne pioche [29] : avec eux, vous ne risquez pas de tomber ! Alors, il va de soi que sur une île aux enfants aux contours strictement laïques, l’heure n’est plus à exclure de la synagogue elle-même : on exclura sur d’autres fondements [10,im.1][30]. De même se fait à nouveau jour cet écueil insurmontable qu’est l’abolition de la peine capitale [31, notes 48,49] : en de telles conditions, il n’est pas facile de vous tuer, fût-ce en s’abstenant de manger des aliments offerts aux idoles [32, APR note 54] s’imaginer offrir ainsi un sacrifice à Dieu. En contrepartie, cette heure n’étant pas venue, vous ne vous souviendrez pas [33, APR note 16][34] qu’Il vous l’avait dit. Aussi aurez-vous quartier libre pourtout le reste ; à commencer par la règle number one de toute cour de récré digne de ce nom, et dont vous devez absolument vous souvenir quand l’heure est venue de faire tomber et d’exclure qui est avec vous : « c’est l’premier qui l’dit qui y est [35, APR note 4] », pré-"vérité"©compensatoire [36] et consensuelle [37][38, APR note 57] sur laquelle va pouvoir se greffer le produit de la bonne pioche de l’"expert"©, produit qui rendra témoignage en faveur du "premier qui l’a dit" en y ajoutant précieusement le prestige [39][40] de sa seule "autorité"[31, notes 30 à 34]. Depuis le commencement, il en est même parmi eux qui, profitant de ce que la vérité soit en croisière de longue durée, ont puissamment [41, note 12] imaginé "voir"©[42, APR note 28][43, notes 53 à 56] –et rendre témoignage [44]- de "maladies"© de l’esprit [45, APR note 18][46, APR note 51][47, APR note 55] chez des "malades"©qu’ils ne voient pas [48][49][50][51][52][53][54, notes 47 à 53] : c’est dire que tout est permis [55] pendant la récré ! 

  Barbara - Dis quand reviendras-tu? .mp3  
   
Found at bee mp3 search engine


            Ils le feront parce qu'ils ne connaissent ni l’horaire du bateau en partance pour les îles lointaines, ni quand il reviendra : seul le Père le sait [56]. En attendant, la récré bat son plein, chacun s’y renvoyant la balle [57] de sa "vérité"© achetée à prix d’or [58][59]. Chez les enfants de la balle qui revendiquent adorer le vrai Dieu, on reconnaît encore mieux leur foi [60: l’esprit attentif à ce que DISENT des femmes [33, APR note 13][61] qui se réunissent [62, notes 7,8] pour déloger d’une maison, il ne se passe pas là quelques jours que le labellisé [63] "vrai"© se mette à ressembler en tout point [64,1] à de l’herbe [65, note 12] bien fraîche poussant au bord de la rivière. De là à passer directement du "vrai"© au brai [66][67][68][69], il n’y alors qu’un pas… 
podcast

 

Livre des Actes des Apôtres 16,11-15. (*)/(*)1237179309.jpg
Avec Paul, nous avons pris le bateau à Troas, et nous avons gagné directement l'île de Samothrace, puis le lendemain Néapolis, et ensuite Philippes [?+?:SOS!], qui est une cité romaine, la première de cette région de Macédoine. Nous avons passé là quelques jours et, le jour du sabbat, nous sommes allés hors de la ville, au bord de la rivière : nous pensions y trouver l'endroit où les Juifs venaient prier. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui étaient réunies [71>95]. Il y avait parmi elles une certaine Lydia, une commerçante en tissus de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, qui adorait le vrai Dieu. Elle nous écoutait, car le Seigneur lui avait ouvert l'esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Elle se fit baptiser avec tous les gens de sa maison, et elle nous adressa cette invitation : « Puisque vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc loger dans ma maison. (*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*) » Et nous avons été forcés d'accepter [*].

podcast

foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société

 

Dick Rivers - Lydia (1962) 

Commentaires

Cet espèce d'affreux récurrent qui envahit votre blog ... ça fait combien de temps que ce petit manège (pas enchanté du tout) dure ? ... 2 ans ? ... Vous allez finir par passer pour un obsessionnel (lol) O.K - on sait qu'il vous a pourri la vie mais ne faudra t-il pas passer à autre chose, un jour ou l'autre ? Où est la solution ? Vous jouez au poisson rouge dans un bocal circulaire sur lequel on aurait posé un couvercle. Il faudra bien changer l'eau un jour ou l'autre, sinon la vase va l'envahir.

Écrit par : Agnostica | mercredi, 01 juin 2011

Justement ! Depuis le temps, on s'en f... et contref... qu'il "m'ait pourri la vie", comme vous dites : là n'est pas la question. Je veux bien qu'il y ait "bocal circulaire", "couvercle", "eau vaseuse" et tutti quanti... mais pas sûr que votre serviteur soit bien celui qui se planque derrière les écailles du poisson rouge !

Simplement, cette trombine "récurrente" (pas toujours affreuse si on prend la peine de la revêtir d'un costard satiné et d'une perruque des plus chics ! des goûts et des couleurs...) permet-elle de rappeler épisodiquement combien le personnage (et toute la symbolique s'y référant) n'a, lui, RIEN d'imaginaire...

Écrit par : Michel | mercredi, 01 juin 2011

Ca, je sais mais vous connaissez également ma théorie quand quelque chose ne passe pas, inutile de le garder sur l'estomac, moi je dégurgite ! C'est la meilleure façon de rester en bonne santé.

Écrit par : Agnostica | mercredi, 01 juin 2011

Ben oui ; mais c'est bien VOTRE théorie, que, du reste, vous accompagnez de la pratique allant bien avec : ce qui a le mérite d'une cohérence que je serais bien aise de trouver sur d'autres rives. C'est justement cela aussi que je "régurgite"... à ma manière : notamment lorsqu'il s'agit de me coller sur l'estomac quelque chose que je n'ai pas mâché.

Souffrez donc (eh oh, c'est une expression : restez en bonne santé !) que bien que connaissant en effet votre théorie, celle-ci ne soit point mienne en tout point !...

Écrit par : Asticoteur | mercredi, 01 juin 2011

Les commentaires sont fermés.