Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 19 juin 2011

Le Docteur a tant brouillé le monde qu'il est plein aux as et vient nous dire bonjour en échangeant le baiser de paix contre l’arme de celui qui ne veut pas croire en lui.

foi,évangile,christianisme,philosophie,politique,littérature,société

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3,16-18. (*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)(*)
{Sainte Trinité, solennité}
{*}{*}
(
->) Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé (*)(*)(Jn(2)). Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Escroquerie de Labriolle selon malsain Philou -3,16-18° (*)/(*)
Le Docteur a tant brouillé
[1, APR note 55] le monde que son ficelé inique [2] ne peut plus se débrouiller par lui-même [3][4][5][6][7][8][9][10] : ainsi tout homme qui croit en lui [11] ne guérira pas [12, APR note 60,§8], mais il obtiendra "l’avis éternel"©[13]. Car le Docteur a commandité [14] son ficelé dans le monde, non pas seulement  pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauté [15, note 76][16][17][18][19]. Celui qui croit en lui aimante le Juge au chapeau [20][21][22][23], celui qui ne veut pas croire est déjà jugé [24, notes 3,4][25, notes 17,18][26][27], parce qu'il n'a pas cru à l’adjectif [28, note 52] du ficelé inique du Docteur. S’il n’a pas cru, il n’est pas cru [29, note 49?]. S’il n’est pas cru, il est cuit [30, note 190][31] : merci de servir chaud.

hotdog_1.thumbnail.jpg

Livre de l'Exode 34,4b-6.8-9. (*)/(*)(*)
Moïse
tailla de nouveau deux tables de pierre. Il se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le Seigneur le lui avait ordonné. Il emportait les deux tables de pierre. Le Seigneur descendit dans la nuée et vint se placer auprès de Moïse. Il proclama lui-même son nom ; il passa devant Moïse et proclama : « YAHVÉ, LE SEIGNEUR, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d'amour et de fidélité. » Aussitôt Moïse se prosterna jusqu'à terre, et il dit : « S'il est vrai, Seigneur, que j'ai trouvé grâce devant toi, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure
(<-)[13/2?][*|*|*] ; mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et tu feras de nous un peuple qui t'appartienne. »

Pause de l'École 34,4b-6.8-9. [16]409092773.jpg
La mouise [32, note 26] entailla deux nouvelles tables de pierre [33]. Elle se leva de mauvaise humeur, et elle se fit une montagne d’une souris [34] comme le Baigneur le lui avait ORDONNÉ [35, note 40]. Elle emportait les deux tables de pierre. Le Baigneur descendit dans la nuée noire [36, note 52] et vint naturellement se placer auprès de la mouise. Il proclama lui-même son nom ; il poussa derrière [37][38][39, note 11][40][41] la mouise et proclama : « LAVÉ [42][43][44], LE BAIGNEUR, Docteur tendre [45][46][47][48][49] et automatiquement miséricordieux [50][51][52], lent à la couleur [53][54][55][56][57], plein de pathessence [58][59] et de léporidés [60]. » Aussitôt la mouise se prosterna jusqu'à terre [61], et elle dit : « S'il est brai, Baigneur, que j'ai trouvé glace [62, notes 75 à 79] devant toi, daigne patiner au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure parce qu’indivisible [63, note 85] ; mais tu redonneras nos fautes et nos péchés à ces chiens méchants [64, APR note 51][65], et tu feras d’eux une meute qui t'appartienne [66][67]. »

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 13,11-13. (*)
2946789844.jpgFrères, soyez dans la
joie, cherchez la perfection, encouragez-vous, soyez d'accord entre vous, vivez en paix, et le Dieu d'amour et de paix sera avec vous. Exprimez votre amitié en échangeant le baiser de paix. Tous les fidèles vous disent leur amitié.Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l'amour de Dieu et la communion de l'Esprit Saint soient avec vous tous.

Deuxième lettre de Phil’os À poutre malsain aux Gentils Lapins 13,11-13. (*)
Frères gentils lapins, soyez dans l’aboi
[68, note 71][69], cherchez la "protection"©[70, note 9], enragez encouragez-vous, soyez d'accord entre vous (mais entre vous seulement [71, note 26][72, note 120]), vivez en lapins, et le Docteur d'amour extraordinairement vague [73, APR note 30][74] et d’"apaisants"©[75, notes 43 à 53] sera avec vous. Exprimez votre amitié [76, note 59] en échangeant le baiser de poix [77, note 104]. À part le numéro II°) qui en est empêché [78, note 17/3][79, note 29][80, note 2/3][81, note 35][82, note 24][83, note 29][4, note 27][84, note 36/2][85, note 52], tous les fidèles vous disent leur amitié. Que la glace du Baigneur Philou en crise, l'amour du Docteur [86] et la communion de leurs trois esprits soient avec vos toutous.

811978718.jpg

Les commentaires sont fermés.