Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 04 décembre 2011

Du rab d’omelette ! (norvégienne) : (épilogue de l’épilogue ?…)

331452609.jpg

… mais pas de "science"© non exacte [1, note 1] assortie de foutages de gueule, celle-ci s’étendant mieux que jamais au-delà des frontières…
______________

Encore un peu d’omelette ? (norvégienne)… (1)

Encore un peu d’omelette ? (norvégienne)… (2)

Encore un peu d’omelette ? (norvégienne) : (3 : l’épilogue…)

Encore un peu d’omelette ? (norvégienne) : (3bis : l’épilogue…)

______________

Voici comment les "experts"© vont examiner le cerveau de Breivik 

Tueur d'Oslo : après la folie meurtrière, quel verdict "psychiatrique"© ? 

Breivik face au psy : "Je regrette d'avoir tué une souris"

______________

Breivik-Le-Monde.jpg

LEMONDE.FR avec AFP | 03.12.11 | 15h27
Norvège : Anders Breivik conteste le rapport des psychiatres

L'auteur des attaques du 22 juillet en Norvège, Anders Behring Breivik, conteste [2,com.2] le rapport des psychiatres le qualifiant de malade mental, a rapporté un de ses avocats samedi 3 décembre.


"Nous avons examiné une bonne partie du rapport qui détaille les conversations qu'il a eues avec les psychologues. Il a réagi en disant qu'il contenait des erreurs factuelles, des mensonges et que ses déclarations avaient été sorties de leur contexte"
, a précisé au journal Verdens Gang l'un des avocats de Behring Breivik, Odd Ivar Groen. [ NB : à peine croyable, tant un tel contenu est habituellement "étranger"©[3][4][5] aux psychologues [6][7][8][9]… ]

Le Parquet norvégien, citant mardi les conclusions d'un rapport d'experts-psychiatres, avait déclaré que l'extrémiste de droite, qui a tué 77 personnes il y a quatre mois, souffre de "schizophrénie paranoïaque". [ NB :  cette déclaration n’étant pas extrémiste, elle, on ignore donc à ce jour si cela fait très "mal"©, la "schizo"-chose [10]dont "souffre"©le malheureux ]

Ce rapport doit maintenant être examiné par une commission médico-légale qui devra s'assurer qu'il remplit toutes les exigences professionnelles [11]. Si le diagnostic est confirmé [12, AV note 202?], Behring Breivik, âgé de 32 ans, sera passible d'un internement dans un établissement psychiatrique, potentiellement à vie. Son procès doit s'ouvrir le 16 avril 2012 et devrait durer environ 10 semaines.

"IL NE PARTAGE PAS LEUR JUGEMENT"
[ NB : difficile de rater l’unique intertitre de cette dépêche du Monde. Le terme de "JUGEMENT" ne confirme pas beaucoup celui de… "diagnostic"©[13]. Il confirme mieux certains diagnostics sémantiques déjà anciens [14,§1]… ]

L'avocat qui dit avoir communiqué pendant six heures avec Behring Breivik sur ce rapport, souligne que son client "ne partage pas" la conclusion des psychiatres. "Il est préoccupé par le fait que ces experts n'ont pas assez de connaissance des idéologies politiques. [ NB :  ce en quoi il est mal informé [15]… ] Il pense qu'ils ont qualifié de bizarres certaines de ses déclarations qu'il estime ne pas être bizarres. Et il ne partage pas leur jugement selon lequel il est un malade mental"[16][17], ajoute M. Groen.

Au lendemain du verdict des psychiatres le déclarant pénalement irresponsable, Odd Ivar Groen avait déjà signalé que son client "a été un peu surpris mais en même temps, il a dit qu'il s'attendait au pire". L'avocat précise que Behring Breivik n'a pas eu connaissance de l'intégralité du rapport de 243 pages rédigé par les deux experts-psychiatres, Synne Serheim et Torgeir Husby.
[ NB : de même qu’avec le "JUGEMENT" ci-dessus, il est à présent question de "verdict". De nouveau, n’est-ce pas là une terminologie de prétoire plutôt que de laboratoire ?… Les "psychiatres"© sont-ils donc si bien informés –et formés- en matière de droit pénal et de responsabilité [18, APR note 133] ? Ce serait là une excellente nouvelle [18, APR note 113][19, notes 101 à 103]… voire un scoop [20].
Par ailleurs, nous apprenons que "Behring Breivik n'a pas eu connaissance de l'intégralité2502361401.jpg du rapport de 243 pages rédigé par les deux "experts"©©©-"psychiatres"©" : de quoi se plaint-il, heureux privilégié qu’il est ? Car il a néanmoins eu partiellement connaissance dudit rapport en moins de six mois ! D’autres ont moins de "chance" que lui : en dépit de ce qu’ils n’aient pas une goutte de sang sur les mains, en moins de six ans [21, APR 14/3][22, notes 32,33], ils n'auront pas eu connaissance du quart d’une virgule du "rapport"© les "concernant" ! De nouveau, se profile la question fatale (dans tous les sens du terme !) : combien de personnes faut-il massacrer [23, APR note 76] avant d’espérer avoir connaissance d’un "rapport"© "expert"©©©-"psychiatrique"©[24][25][26][27] (remplissant toutes les exigences professionnelles que l’on est droit d’attendre d’une diseuse de bonne mauvaise aventure [28] à distance  [29, notes 47 à 53]  ayant pignon sur rue ), "rapport"©  censé (bien qu’insensé) vous "concerner" ? En attendant, c’est vraiment pôs juste ]

Hostile à l'islam [ NB : tout le monde ne l’est pas [30][31,com.10]… ] et au multiculturalisme en Europe, Behring Breivik avait fait exploser une bombe près du siège du gouvernement norvégien le 22 juillet. Puis, déguisé en policier, il avait fait feu pendant près d'une heure et demie contre un rassemblement de jeunes travaillistes sur l'île d'Utoeya, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale norvégienne. Au total, 77 personnes avaient péri, essentiellement des jeunes, dans ces attaques. »

- Fin de citation… et de PARTAGE de JUGEMENT. (Attention aux terroristes [32] déguisés en "médecins"©  : on les reconnaît à ce qu’ils sont essentiellement à l’ouest [33][34] )

http://micheldetiarelov.hautetfort.com/media/02/01/1304493454.jpg

Les commentaires sont fermés.