Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 septembre 2013

Des trous de paille.

"Mieux vaut prévenir que de ne pas guérir" (page actualisée au 22 septembre 2013)

Montage les chiens de paille.jpg
[*]

[Vendredi 13 septembre 2013]
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,39-42. [*]/[*]/[48]/{*}{*}{*}
[15][6][9][14][22][43][10][24][40][54][>60][8][46]/{Mt}{Mt}{Mt}{Mt}
464728112.jpgJésus s'adressait à la foule en paraboles : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous deux dans un trou ? 
Le disciple n'est pas au-dessus du maître ; mais celui qui est bien formé sera comme son maître. Qu'as-tu à regarder la paille dans l'œil de ton frère
[>28][>46], alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? Comment peux-tu dire à ton frère : 'Frère, laisse-moi retirer la paille qui est dans ton œil', alors que tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Esprit faux ! enlève d'abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour retirer la paille qui est dans l'œil de ton frère. » 

Étend-bile de Philtrochu selon lui-même 6,39-42.
2499003792.jpgPhiltrochu [1][2] agressait la poule de fariboles [3] : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? Après redéfinition [4,6][5, APR note 129][6, APR note 44][7, note<189>][8, AV note 129][9, notes 32 à 36][10, notes 62 à 66] de la "cécité"©, oui, oui [11] ! Ne tomberont-ils pas tous deux dans un trou [12, note 24] ? Après la même redéfinition, non : pas du tout. (Ceci d’autant moins que, grâce à celle-ci, tout néo-"voyant"© possède désormais une super-"vue"©[13][14][15][16] : si perçante [17, note 272] qu’il s’en "voit"© capable de "détecter"©[18][19, note 16(>364)][6, APR note 270][20, notes<63>][21, APR note 186][22][10, notes 59 à 62] des charpentes entières dans l’œil de son ex-frère sans même avoir besoin de  l’apercevoir [23, notes 187 à 193][24][25, notes 23>28][26, notes 516 à 521] !)

 

J'ai rêvé que j'étais con Geluck.jpg

En méfait [27], il suffit à présent d’y avoir au préalable [28][28bis][29] jeté les néo-"aveugles"©[30, note 48] : autant que nécessaire [4,6][80000], pas plus que [31, AV note 75].
podcast
"Autant que" : soit, assez pour que le trou soit comblé et que les néo-"voyants"
© puissent passer dessus avec l’honorable
tranquillité d’esprit [23, note 402/2][32] convenant [33] à leur super-"vue"©, sans risque [34,[8]+APR note 222][35] d’y trébucher. "Pas plus que" : à trop remplir le trou de néo-"aveugles"©, si on additionnait leur propre masse à celle de charpentes entières dans chacun de leur œil, il en résulterait une montagne "traumatisante"© à escalader -voire un risque inopiné de chute en cas de succès [36]-, la super-"vue"© ayant malheureusement [37, APR note 30/2][38, note 9] pour revers d’accentuer les "fragilités psychologiques"©[39].

 

Effacer les chiens dérangeants.jpg[*][*]

S’il est néo-super-"voyant"©, le disciple [6, note 127] est ainsi au-dessus du maître mal-"voyant"©[2, notes 75,76] ; celui-ci peut alors être redéfini comme bien-"délirant"©[41,[3>9]][42,[1]notes 18>92][43, AR note 245][44, APR note 848]. Et celui qui est bien formé Paris V [45][45bis][46, notes 933] -ou affilié- pourra alors passer sur son maître afin d’aller rejoindre 573665716.jpgl’olympe [47, note 732>48] des guides hyper-"voyants"©[49, notes 36,37]. Grâce au recours à ces derniers, plus personne ne pourra venir t’embêter [50, APR note 22] à te dire : « Qu'as-tu à regarder la paille dans l'œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? » En méfait, comment pourrais-tu regarder la paille dans l'œil de ton frère si tu as obéi au premier des néo-commandements * afin qu’il ne soit plus à la portée de ton regard [51, notes 115 à 117][52][53][26, notes<525] ? Comment pourrais-tu entendre : « Comment peux-tu dire à ton frère : 'Frère, laisse-moi retirer la paille qui est dans ton œil', alors que tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien  plus ni frère ni paille à supposer que la présence de celle-ci ait été assez consistante pour que tu l’aies seulement remarqué… et qu’elle ne fût pas le cadet de tes soucis ? Esprit faux que celui qui oserait [54] ainsi te "harceler"©[55] ! Non seulement tu n’as jamais à te justifier [56, APR note 81][57, APR note 17>58][59] auprès de lui, mais qu’il enlève d'abord la charpente de son œil ; alors il n’y verra pas même assez clair pour retirer la paille qui est dans l'œil de son frère puisque il est de toute façon indépoutrable [34, APR note 143][60,[7]][61>62][63][64, APR note 93][65>66] ! (De toute façon, c’est de façon non "soignée"© comme de façon "soignée"©[67][68] : il est donc plus expéditif de considérer unanimement [69][70, note 43/633]  le caractère inamovible de certaines charpentes dans l’œil…)

Montage nounours véhément + ange fléché3bis.jpg

(*) NB : suite à une mystérieuse [71, APR note 105][72][73] invasion de "monstres"©[74][75][76][77][78] (que seul l’œil néo-super-"voyant"© peut "détecter"©[79]), le premier des commandements [80][81] est suspendu jusqu’à nouvelle ordonnance [82]. Tant que le dernier "monstre"© n’aura pas été éradiqué [5, note 123][83, notes 9 à 15][84, note<304>], il lui est substitué le premier des néo-commandements suivant [85,Lc(2)] : « Tu te soumettras [86] au Baigneur ton Docteur par la vertu [87, APR note 5] de toute ta peur [88, notes 151/2>195][89][90][91][92][93][94][95], de tout ton âne [25, notes 90>103],...
podcast
...tu lui soumettras toutes tes faiblesses et le
petit reste de ton esprit
[96], tu te "protégeras"©[97, notes 36 à 38][98, notes 7 à 9] de ton prochain, ton guide hyper-"voyant"© te "protégera"© visiblement de toi-même et invisiblement [99][100][101] de ton "monstre"©. » Ainsi, ce qui montrera à tous les hommes que les néo-"voyants"© sont ses dhimmis [86], c'est la "protection"© qu’ils auront les uns contre les autres [102][103] (surtout contre les néo-"aveugles"©). Alors ils pourront dire : voyez comme ils se "protègent"©[83, notes 19 à 22][104] ! »    

Montage batardpasbeau4.jpg

[Jeudi 10 octobre 2013]
Livre de Malachie
[*] 3,13-20a. {*}
Vous avez contre moi des paroles dures
[105, note 13/2?], dit le Seigneur. Et vous osez [54] demander [106] : « Qu'est-ce que nous avons dit entre nous contre toi ? » Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n'a pas de sens. À quoi bon garder ses préceptes, mener une vie sans joie [107][108?][109] en présence du Seigneur de l'univers ? Nous en venons à déclarer heureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères ; même s'ils mettent Dieu à l'épreuve, ils s'en tirent ! »
Alors ceux qui craignent le Seigneur s'exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un mémorial fut écrit devant lui en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son Nom. Le Seigneur de l'univers déclara : Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.
Vous verrez de nouveau qu'il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.
Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme une fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l'impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, déclare le Seigneur de l'univers, il ne leur laissera ni
racine [0, note<83>] ni branche[110][111, notes 9,10].
Mais pour vous qui craignez mon Nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans SON
[0, note<66] rayonnement [112].

Montage-lapinville4.jpg

[*]-[*]

Les commentaires sont fermés.