Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 septembre 2013

Alea media est…

Montage TDA.jpg

...Veni(ns), vidi, vic(t)i(mes).

[*][*]>[*]>[*] - [*]

3801760550.jpg

(1)[Mardi 24 septembre 2013]
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 8,19-21. {*}{*}
{Mc}{Mc}{Mt}{Mc}{Mt}{Mc(2)}{Mt(3)}{Mc(4)}
La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu'à lui à cause de la foule. On le fit savoir à Jésus : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir. » Il leur répondit : « Ma mère et mes frères [Lc][*][Mt(4)][Mt(1)], ce sont ceux qui entendent [*][96][*] la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique [<414>][71>73][Jc(1>8)]. »

        De nos jours encore, combien de ses frères sont là dehors, qui-à supposer qu’ilsveuillent le voir-, ne peuvent arriver jusqu’à lui à caused’une foule… d’empêchements ? Le premier d’entre eux –et le plus visible- est justement que, visible Il ne l’est pas aussi immédiatement qu’une mère ou des frères ! À cet égard, il faut déjà compter sur une vision plus médiate, se voyant pourtant mieux parce qu’elle est écrite (sur les lignes mêmes [1, notes 58 à 60][2, note 151>][3, note 586]) : celle de Ses disciples. Ce qui se décline de l’extérieur, comme de l’intérieur.

Bataille village gaulois krys.jpg
        De l’extérieur, « ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres. »[4][5] Notons d’emblée qu’il est question de "l’amour que vous aurez" : soit d’un amour "moteur", auquel est fourni assez d’essence [6][7] à l’existence [8] pour que les hommes ne le considèrent pas unanimement [9][10, note 43/633] comme étant extraordinairement vague [11, APR note 30/2][12][12bis]… notamment si -entre autres- vous vous montrez à eux au titre de "disciple"[13, APR note 54][14, notes 517 à 537]. "L’amour que vous aurez", cela s’entend fort bien -à moins d’être sourd ou muet- dans ce que vous en énoncerez : mais vous pourriez en avoir plein la bouche [15, notes 171,172] que cela n’en aura encore rien montré aux hommes. En conséquence, cela s’entendra [16][17, APR note 15] mieux d’eux par ce que vous en ferez que par ce que vous en direz [18, note<414>]en positif comme en négatif : que vous le vouliez ou non –et qu’ils le veuillent ou non-, "la mère et les frères qui sont là dehors"… y resteront sans état d’âme si le disciple -qu’ils voient- appuie plus volontiers sur le négatif, tant par ce qu’il en montre lui-même de ce qu’il en fait [19, notes 71 à 73]… ou/et de ce qu’il entend -et adhère [20][21][22, notes 71,72][23][24, APR note 68] sans plus d’état d’âme- à du négatif qui est là dehors [25][26][27]. Ce qui nous conduit ainsi à l’autre déclinaison.

Belles-mères gauloises.jpg
        De l’intérieur, « ceux qui montrent à tous les hommes qu’ils sont ses disciples » sont "sa mère et ses frères". Bien entendu, il est inutile de chercher le livret de famille, celle-ci embrassant un sens large : plus large encore que celui des "frères" à l’orientale [28][29]. "Sa mère et ses frères" coïncident avec ce que nous pouvons lire ci-dessus : « ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique ». Rien que sur ce seul aspect, on sait qu’en penser [>Lc(2)] : si le sens est large, la porte se fait plus étroite [30,Mt(XI)]

(2)[Jeudi 26 septembre 2013]
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9,7-9. {*}{*}{*}
{Mt}{Mc}{Mc}{Mt}{Mc}{Mt}{Mc}{Mt(3)}{Mc(8)}{Mt(1)}
Hérode[H], prince de Galilée, apprit tout ce qui se passait, et il ne savait que penser, parce que certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d'entre les morts.
D'autres disaient : « C'est le prophète Élie qui est apparu. »
D'autres encore : « C'est un prophète d'autrefois qui est ressuscité. »[<230>][*>*]
Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l'ai fait décapiter ; mais qui est cet homme dont j'entends tellement parler ? » Et il cherchait à le voir.

[Lundi 16 septembre 2013][Dimanche 22 septembre 2013]
Première lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 2,1-8. [T]/{*}
J'insiste avant tout pour qu'on fasse des prières de demande [*][*], d'intercession et d'action de grâce pour tous les hommes [Lc(1)], pour les chefs d'État et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité [*], en hommes religieux et sérieux. Voilà une vraie prière [2>10], que Dieu, notre Sauveur, peut accepter, car il veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité [>81][*]. En effet, il n'y a qu'un seul Dieu, il n'y a qu'UN seul médiateur [9,10] entre Dieu et les hommes [1Jn(1)] : UN homme, le Christ Jésus, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous les hommes. Au temps fixé, il a rendu ce témoignage pour lequel j'ai reçu la charge de messager et d'Apôtre - je le dis en toute vérité - moi qui enseigne aux nations païennes la foi et la vérité. Je voudrais donc qu'en tout lieu les hommes prient en levant les mains vers le ciel, saintement, sans colère [*] ni mauvaises intentions [60].

Centurion à suivre.jpg

Nouvelle page au samedi 5 octobre 2013 :

290221516.jpg

Nouvelles pages au lundi 7 octobre 2013 :
Montage autant en pères amants.jpgMontage plume et sang2.jpg

Nouvelle page au jeudi 10 octobre 2013 :

2555204895.jpg

Les commentaires sont fermés.