Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le lutin et le dhimmi

1573432013.jpg

[69,70][75][81][com.10]

Le Lutin, ayant chassé
Tout léporidé,
Se trouva fort dépourvu
Quand la crise fut venue
[1] :
Pas un seul petit morceau
De lapin ou de lapereau.
Il alla crier sa faim
Chez le Dhimmi son voisin,
Le priant de lui confier
Quelque chagrinant
[2] pour subsister
Jusqu'à la "médecine"
© nouvelle [3, notes 14 à 21][4].
"Je vous effraierai, lui dit-il
[5][6][7][8][9],
Au loup
[10, notes 91 à 96], foi de ni bien ni mal [11][12, notes 123],
Intérêt et protection de la marmaille
[13, AV note 64]. "
Le Dhimmi n'est pas docteur
[14] :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-il à ce tout petit docteur.
- Nuit et jour contre tout "revenant"
©[15][16][17]
Je le chassais, ne vous en plaise
[18, APR note 54].
- Vous chassiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien ! glissez maintenant.

Patin nain.jpg

Le lutin du bois au pays maudit

la-cigale-et-la-fourmi.jpg

La cigale et la fourmi

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.

Eh bien ! dansez maintenant.

Tu expulseras ton prochain et tu inviteras ton ennemi.

Écrit par MdT Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.