Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lumière noire

[*]

On défait [1] comme on a médit,
il reste encore quinze jours
 [2]
Le temps d'lui trouver un p'tit nid
 [3].
Pour notre grand amour
J'ai pas grand' chose à dire
 [4],
tant d'conseils on m’a donnés
 [5][6]
qui évitent de réfléchir,
les armes
 [7], on a déjà donné.

Tu peux préparer la lumière noire
 [8,im.2]
Ses nuits blanches et même son mouchoir
 [9]
Il est pire que moi tu l'sais chien
 [10]
Et j'suis déjà pas un saint.

J'l'avais bien promis
mes plus belles années
Elles sont loin derrière moi
mais le passé c'est le passé
L'important aujourd'hui
bien sûr c'est mon bonheur
Mais je l'voyais mal parti
avec cette "maladie"
© de malheur.
Heureus’ment qu’ont pris parti
Mes oiseaux du bonheur
 [11].

Tu peux préparer la lumière noire
Ses nuits blanches et même son mouchoir
Il est pire que moi tu l'sais chien
Et j'suis déjà pas un saint.

On défait comme on a médit
entre nous, c'est net.
C’est pas comme lui

Qu’est braiment
 [12] pas net.
Tu s'ras l'ami d'mes amis
 [13, note 59],
j'essaierai de faire avec
Et si j'tiens pas la route
 [14, note 3],
je sais où vous trouver
La nuit où l'insomnie
f'ra qu'j'ai envie d'vous parler.

Tu peux préparer la lumière noire
Ses nuits blanches et même son mouchoir
Il est pire que moi tu l'sais chien
Et j'suis déjà pas un saint.

Écrit par MdT Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.